85% des Français sont convaincus par la campagne vitesse de la Sécurité routière

Cet été, la Sécurité routière a communiqué sur le thème de la vitesse avec une signature en forme de regrets éternels « On ne regrette de rouler trop vite que lorsqu’il est trop tard ».
La campagne se compose d’un film « Papa, j’ai peur », de spots radios au ton très grave et d’une de deux affiches « Trop vite, trop tard » apposés aux abords des villes françaises.

Trop vite

© Sécurité routière

Comme à son habitude, la Sécurité routière a procédé à une évaluation de cette campagne. Une évaluation qui révèle des résultats très positifs puisque près de 3/4 des Français en âge de conduire se souviennent d’une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière. Le slogan est largement resté dans les esprits : 79% des Français interrogés s’en souviennent. Un souvenir qui est une preuve que la campagne a plu et a convaincu 85% des Français. Enfin, cette campagne est jugée utile, incitative et convaincante puisque 73% des Français pensent qu’elle peut faire changer les comportements sur la route.

Source : Sécurité Routière